Le nucléaire civil

Désolé !
Mais un sujet aussi grave, il faut savoir aussi en rire, cela détend....
J'ai du mal à peser le pour et le contre sur ce sujet, donc si vous constatez que je ne traite pas suffissamment du sujet ou de sa controverse n'hésitez pas à me le faire remarquer.
Je remets mon petit panneau !
panneau danger rouge et blanc
Cette partie du site est déconseillée au public sensible, car certaines images peuvent choquer, alors réfléchissez bien avant d'aller plus loin. C'est bien compris !


On commence avec certaines affirmations !

Le nucléaire nous assure une indépendance énergétique !

Durant 50 ans, depuis la deuxième guerre mondiale, 76 000 tonnes d'uranium ont été extraites de 210 sites miniers Français, dont le dernier a fermé en 2001.

Il n'y a plus d'extraction minière d'Uranium en France. Donc, il n'y a plus d'indépendance énergétique, la matière première provient d'autres pays, et ces pays peuvent à tout moment revoir les modalités des concessions minières. C'est l'une des raisons pour lesquelles notre facture d'électricité augmente.

Ce n'est pas moi qui le dit, c'est lui:

DR. Michael Dittmar physicien à l'ETH, Zurich, et travaillant au CERN à Genève.


Merci au site 2000watts pour cette vidéo.
Nota bene:
Pendant que vous étiez en vacance le prix pour la construction de l'EPR est passé de 3 milliard d'Euros à 6 milliard d'Euros. On va bientôt s'éclairer à la bougie à ce prix là....


Que sont devenues les mines françaises?

Partie 1

Partie 2

Partie 3

Partie 4

Partie 5

Partie 6

Partie 7

Partie 8

Voilà ce qui c'est passé en France pendant plus de 40 ans. Nous avons déjà perdu la trace de certaines mines et de certains déchets.
Evidemment,les habitants sont complètement laissés pour comptes, sans aucune alternative.

Bon sens, c'est de l'uranium ! Ce n'est pas un vulgaire déchet, mais où allons nous ?
Mais qu'allons nous laisser aux générations futures ?

Pour en savoir plus
icone fichier pdf
RAPPORT du Groupe de Travail"SITES MINIERS D'URANIUM"

Et oui ! En théorie, tout va toujours très bien, tout est pensé et calculé, mais dans la réalité il y a toujours des erreurs imprévisible.

Quand on se trompe on reconnait ses tords et on arrange les choses.

Quand ces mines ont commencé à être exploitées, on ne connaissait pas les impacts sur les populations, ni sur l'environnement. Maintenant on le sait, et il va falloir tôt ou tard réparer correctement les erreurs du passé, et non pas à coup de rustine. Il faudra des decennies. C'est toujours la même erreur qui est faite:

ON REFILE LA PATATE CHAUDE A LA GENERATION SUIVANTE EN ESPERANT QU 'ELLE AURA UNE SOLUTION TECHNOLOGIQUE POUR RESOUDRE LE PROBLEME !

Et si tel n'était pas le cas, cette même génération la refilerai à la suivante et ainsi de suite. Cela s'apelle Un cercle vicieux, un simple camouflage qui ne fait que masquer et empirer le problême au fur et à mesure du temps.


Mais alors d'où vient l'Uranium ?

Voici les principaux sites miniers d'uranium :
planisphère indiquant où se trouve les principales mines décrites ci-dessous
Le plus important est l'Australie avec 27% de ces reserves, parmi lesquelles la plus grande mine d'uranium du monde non exploitée jusqu'à maintenant par son propriétaire WMC.

Viennent ensuite à égalités le Canada et le Kazakstan avec 14% des reserves mondiales, puis ensuite le Niger, la Namibie, l'Afrique du Sud, le Brésil et la Russie.
L'Europe n'en a quasiment pas et celle de la France sont épuisées.
Au total les reserves connues se montent à 2.6 millions de tonnes. La production annuelle actuelle est de 41 000 tonnes, dont 28% pour la Canada, 22% pour l'Australie 10% pour le Kazakhstan etc.
En 2009, Areva a produit 8.600 tonnes d'uranium naturel directement sorti des mines.
30% de cette production provient du Niger, 70% provient des mines situées au Kazakhstan et au Canada.
Le Niger, dont l'exploitant est Cominak, filiale d'AREVA, exploite depuis 1978 des gisements d'uranium profonds, dans le nord-ouest du Niger.
En prévision de l'exploitation de nouveaux gisements, COMINAK met en oeuvre un plan d'action complet qui permettra d'optimiser la production et de renforcer le palmarès de la 2ème plus grande mine d'uranium en activité sur le continent africain et la plus grande mine d'uranium souterraine au monde.(source Areva).
En mars 2009, l'ex-président nigérien Tandja a choisi Areva pour l'exploitation de la nouvelle mine d'Imouraren, le deuxième plus grand gisement mondial.
Areva y a déjà investi plus d'un milliard d'euros. La mine est prévue pour tourner à plein régime en 2014. C'est un lieu stratégique qui permettra à Areva de rester le premier producteur mondial.


Ces mines posent de vrai problèmes sur les populations.

Vous avez vu ce qui c'est passé en France, maintenant vous allez voir ce qui c'est passé et ce qui se passe actuellement en Afrique.

Partie 1

Partie 2

Partie 3

Partie 4

partie 5

partie 6

partie 7

Partie 8

L'appel du Niger

Bien, Aréva reconnait la pollution et l'impact sur la santé (plus facilement qu'en France), pour ce qui est du dédommagement des populations...
L'argent ne répare pas une vie et encore moins celle des générations futures.
Quels seront les dédommagements pour les Nigériens ?
On va leur donner de nouvelles terres ?
Non!
Vont-ils être dédommagés, à coup d'antidouleur ?
Encore faut-il qu'ils aient accès aux médicaments !
Si vous étiez à leurs place, que la nourriture et l'eau étaient contaminées, est-ce que vous resteriez ?
Non !
Vous partiriez, vous immigreriez et mettriez à l'abri votre famille.
Voilà, un des problèmes en France. Il y a des gens qui ne veulent pas d'immigrés(es) pauvres, mais temps que l'on continuera à dépouiller et souiller les terres d'Afrique évidemment que les gens partiront.
Vous croyez qu'ils partent parce qu'ils ont envie de partir , avec ces terribles voyages dans des conditions atroces. Mais ils n'ont pas le choix. Et nous en sommes responsables.
Maintenant, il va falloir faire le choix, vous voulez du nucléaire, commençez par accueillir ces populations pour qu'ils puissent vivre sainement.
Et oui, soit on les accueil en France, vu que c'est pour notre énergie ou soit on arrête le programme nucléaire.


Le trafic d'uranium

Un petit tour d'horizon sur un autre problême....

Partie 1

Partie 2

Partie 3

Partie 4

Pff, L'AIEA est là pourquoi ?
L'agence de sureté nucléaire ne sert à rien , sauf à donner la preuve que l'uranium pose de vrai problème humanitaire, sanitaire et sécuritaire....


Le nucléaire est une énergie propre !

Pour une tonne d'uranium il faut dégager environ 50000 tonnes de stériles.
Je pense qu'il vous suffit de regarder les vidéos ci-dessus et celles dans les pages suivantes, pour vous faire une idée.
Et là je lance un appel à la documentation et à la controverse. Il faudrait pouvoir comparer toutes les énergies de l'extraction jusqu'au déchets pour pouvoir ce faire vraiment une opinion, qu'elles sont les énergies les moins et les plus polluantes. Mais, il y a que des comparatifs tronqués du genre:
Le nucléaire est l'énergie la plus propre car elle ne diffuse que tant de CO2 par rapport à une centrale à charbon.
Mais encore faut-il pouvoir comparer avec exactitude toutes la filière de l'extraction jusqu'au déchets ultime.
Je ne trouve pas d'évaluation fiable du taux de cO2 dégager pour l'extraction de l'uranium, combien de litre d'acide sulfurique employé, combien de litre d'eau pour faire une tonne d'uranium ?
Evidemment il faut tenir aussi compte de toutes la pollution engendrée pour fabriquer par exemple l'acide sulfurique et tout les autres produits.
Et combien de CO2 pour le transport, le recyclage et le stockage ect...
Il y a de nouvelles centrales à charbon dites de nouvelles générations qui ne rentrent pas dans les critères de comparaisons. Pourquoi?
Je n'ai pas trouvé de données, sur ces centrales à charbon, (c'est un secret il ne faut pas pouvoir comparer )
Là, je m'adresse tout particulièrement au écologiste: Quand on veux faire sortir le monde du nucléaire on argumente un minimum, donc je pense que vous avez de la documentation, vous avez du évaluer tout ce que je demande, du moins je l'espère, alors nhésitez pas à me l'envoyer, si vous le désirez je mettrai la source et vos coordonées sur les documents ?
Et ici je m'adresse au pro-nucléaire. Je répète mon sketch à quelque mots prets.:
Quand on affirme que le nucléaire est une énergie propre on argumente un minimum, donc je pense que vous avez de la documentation, vous avez du évaluer tout ce que je demande, du moins je l'espère, alors nhésitez pas à me l'envoyer, si vous le désirez je mettrai la source et vos coordonées sur les documents ?
Merci à ceux qui veulent bien m'aider à documenter.

image cliquable dessin humoristique d'un petit escargot alletant transportant sur sa coquille du courrier
 flèche page précédente, accueil énergie
 flèche page suivante,la sécurité nucléaire

Niveau A conformance icon, 
           W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0 HTML5 Powered with Semantics CSS Valide !

facebook twitter google +